> Non classé > Cinquante ans de consommation alimentaire

Depuis 1960, les ménages consacrent à l’alimentation une part de plus en plus réduite de leur dépense de consommation : 20 % en 2014 contre 35 % en 1960. En cinquante ans, la consommation alimentaire par habitant a malgré tout augmenté régulièrement en volume, mais moins rapidement que l’ensemble de la consommation. La composition du panier alimentaire s’est par ailleurs modifiée. La viande, les fruits et légumes, les pains et céréales et les boissons alcoolisées progressent moins vite que les autres produits alimentaires. Ils cèdent notamment du terrain aux produits transformés et aux plats préparés. La hausse du pouvoir d’achat des ménages, l’évolution contrastée des prix des différents produits et la baisse du temps consacré à la cuisine contribuent à la modification des pratiques alimentaires. Enfin, la consommation d’alcool au domicile devient plus occasionnelle ; elle intègre en outre de plus en plus d’alcools forts et de vins de qualité supérieure. Les prix pratiqués dans les cafés et restaurants s’accroissent sensiblement plus vite que ceux de l’alimentation à domicile.

Lire la suite de l'article
A propos de l'auteur

Articles similaires

Découvrez la définition du bon équilibre alimentaire ! Privilégiez la diversité car l’aliment...

Bien manger, au-delà d’un système d’étiquetage nutritionnel graphique, est avant tout une histoire...

Manger a beau être un besoin primaire, il ne se réduit pas pour autant à une simple...

Laisser un commentaire

Depuis des siècles, l’homme a appris à s’alimenter parfois dans des conditions dramatiques du fait…

Prenez 3 minutes et répondez à 5 questions pour participer, dire vos priorités, donner votre…

La street food s’est définitivement bien implantée en France. Et pour cause, restaurants de bagels,…